Portrait d’Alumni : Damla Yetik, diplômée EAU & ENVIRONNEMENT

Damla Yetik est la créatrice et porteuse de la startup Co’Lec, incubée à l’AVRUL et candidate au concours Startup Battle – Édition Limoges 2021 lancé par la French Tech Limousin.

Quel a été votre parcours avant votre arrivée à l’ENSIL-ENSCI ?
Après mon bac et une réorientation, je suis partie en DUT Génie Biologique, option environnement et je cherchais à poursuivre mon cursus universitaire dans une école d’ingénieurs, dans ce domaine. Un ancien élève de mon DUT qui était à ce moment-là, élève-ingénieur en spécialité EAU à l’ENSIL-ENSCI m’a parlé de l’école et il m’a vraiment convaincu de candidater, ce que je n’ai jamais regretté !

Une fois diplômée, pourriez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?
En 5e année, j’ai fait mon stage de fin d’études dans un bureau d’Etudes en région parisienne et j’ai eu la chance d’être embauchée à la suite pour un CDD d’un an. Sur ce poste, j’ai travaillé sur des études territoriales et participé à des audits des centres de collecte, de stockage et de traitement de déchets, notamment électroménagers. J’ai d’ailleurs pu remarquer que beaucoup de solutions sont créées pour les déchets des professionnels mais pour les ménages, les solutions étaient beaucoup plus restreintes et peu connues. L’idée du projet Co’Lec a donc commencé à germer dans ma tête… Puis au bout d’un an, on m’a proposé de signer un CDI et j’ai décliné l’offre pour me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

C’est auprès de l’AVRUL que vous avez choisi d’être incubée et de revenir à Limoges en juin dernier ?
Oui, pour plein de raisons ! Je connais bien Limoges, son éco-système, j’ai des amis qui sont passés par l’incubateur, c’est donc un environnement rassurant et propice à la mise en relation des différents acteurs du territoire.

Parlez-nous de Co’Lec
Co’Lec est une plateforme numérique permettant de débarrasser les ménages de leurs appareils électriques stockés et/ou inutilisés pour leur donner une seconde vie.
L’utilisateur pourrait déposer l’appareil dans un lieu de collecte identifié sur la plateforme, et recevrait en échange des bons de réduction ou bons d’achats chez des commerçants locaux. Vous l’avez compris, Co’Lec est une solution écologique qui tient en 3 mots : réparer / partager / gagner
L’intérêt du projet réside donc dans le principe d’économie circulaire, et diminuer la consommation de matières premières et de préserver nos ressources.
J’en suis actuellement à travailler sur le développement web de la plateforme et rencontrer les différents acteurs du territoire. Mon objectif serait une mise en ligne de la première version du site web en avril 2022 pour pouvoir analyser quels types de déchets seraient collectés et dans quel état.
Actuellement, je participe également au concours Startup Battle, édition Limoges, organisé par la FrenchTech Limousin, au côté de 8 autres startupers. Une belle opportunité pour moi de mettre en avant Co’Lec.

La vidéo de mon pitch est à découvrir ici :
https://youtu.be/fc8beYBj_G0

 

Quel conseil donneriez-vous à nos élèves futurs diplômés ?
Il me semble primordial de connaître ses valeurs et d’orienter sa vie professionnelle en ce sens. Se lever chaque matin en ayant foi en son travail et en y trouvant du sens.

Et pour finir, auriez-vous un petit souvenir de votre passage à l’ENSIL-ENSCI à partager avec nous ?
J’ai passé de très bons moments de vie étudiante à l’école et à Limoges, mais ce qui reste le plus marquant pour moi, c’est la cérémonie de remise de diplômes et la soirée qui a suivi !

 

Merci à Damla pour son témoignage super inspirant et longue vie à Co’Lec