International : Gran Torino


Rencontre avec Audrey MAYRAT, première étudiante du département Céramique Industrielle de l’ENSIL-ENSCI en double-diplôme avec Politecnico di Torino (Turin, Italie)

Par Gisèle Lecomte-Nana, enseignante-chercheure

« Lors de ma participation au congrès de l’European Ceramic Society, Ecers2019, qui se déroulait à Turin (Italie) du 16 au 20 juin 2019, j’ai pu rencontrer Audrey MAYRAT, première étudiante du département CERAM qui prépare un double diplôme Politecnico di Torino (Polito, Turin Italie) et ENSIL-ENSCI.
Audrey MAYRAT est une étudiante très motivée et ouverte à l’international. Elle a choisi dès sa première année d’étude du cycle Ingénieur à l’ENSIL-ENSCI de candidater pour ce parcours sélectif nécessitant des capacités d’adaptation et de niveau de langues spécifiques. Elle s’est très bien intégrée au système des cours et des évaluations de Polito. Notamment, la diversité de compétences offerte en complément de celles spécifiques dispensées dans la spécialité « Céramique Industrielle ». Elle apprécie l’accessibilité des professeurs, leur disponibilité, la flexibilité du système d’évaluation et les supports complémentaires comme les « appunti » (notes de cours d’anciens élèves). Elle souligne toutefois qu’il est important d’avoir un rythme de travail personnel régulier et qu’il y a deux tests obligatoires de langues à passer (tarif réduit négocié par le Polito) : la certification du niveau B1 en italien (PLIE) et l’obtention d’un score minimum de 5 pour l’IELTS (International English Language Testing System). Bien que tous les supports de cours soient en anglais, certains cours sont parfois dispensés en italien ; d’où l’importance de ces niveaux de langues en plus d’une pratique quotidienne pour mieux réussir sa scolarité au Polito.
La vie à Turin est très agréable, les transports sont bien développés et fonctionnels. Le logement peut se faire par le biais du réseau « étudiant ERASMUS » ou en colocation. Quoi qu’il en soit, les anciens étudiants et les référents « Relations Internationales » sont disponibles pour orienter, conseiller et accompagner les étudiants intéressés par ce parcours. Audrey MAYRAT, très satisfaite de cette mobilité avec le Polito, reviendra à Limoges très bientôt et pourra partager de vive voix son expérience. »