Zoom sur Connect’Heat


Fondé par l’association Le Garage 2067, le Week-end de Dave est un week-end dédié à l’émergence de startups innovantes. Il permet aux jeunes entrepreneurs, aux étudiants qui ont envie d’entreprendre, de pouvoir tester de façon réelle l’entrepreneuriat… en 56 heures. C’est ainsi qu’une cinquantaine d’apprentis entrepreneurs se sont réunis sous le dôme d’ESTER Technopole du 3 au 5 novembre, dans le but de développer leurs idées le temps d’un week-end.
L’objectif : mettre en avant le monde de l’entrepreneuriat innovant et susciter des vocations.
« Les difficultés qu’on peut avoir, les barrières psychologiques qu’on peut s’imposer et qui nous pousse à ne pas entreprendre… Nous sommes là pour casser toutes ça et montrer qu’entreprendre, certes, c’est difficile mais qu’il existe aussi beaucoup de choses qui nous permettent de réussir » fait valoir Geoffrey Cordeau, président de l’association du Garage 2067.
Les participants, qu’ils soient étudiants, professionnels ou demandeurs d’emploi, sont venus avec ou sans idées et se sont regroupés en équipes pluridisciplinaires le vendredi soir. Coachés par une équipe de bénévoles, ils disposaient de 56 heures pour monter un projet d’entreprise. A l’issue, un jury de professionnels attribuait les Prix et de nombreux lots. Après avoir « pitcher » leurs idées chacun leur tour, les participants ont dû composer des équipes en fonction des affinités de chacun.
C’est une équipe d’élèves-ingénieurs de l’ENSIL-ENSCI, en 1e année de cycle ingénieur, spécialité Mécatronique qui a remporté le premier prix à savoir, la visite de l’Ecole 42 à Paris et une invitation au salon VivaTech, grâce à leur projet Connect’Heat.

Le chauffage intelligent et personnalisé

Connect’Heat, c’est une gestion éco-intelligente du chauffage aux entreprises et aux grands bâtiments publics. En effet, l’équipe est partie du constat suivant : la plupart des lycées, écoles et autres bâtiments publics, possèdent des salles trop chauffées, peu ou mal chauffées, en somme, une gestion de la chaleur alarmante qui provoque de grandes pertes d’énergie et des dépenses financières.
Ils ont donc imaginé un produit qui, basé sur une intelligence centrale, permettra de véritablement individualiser chaque pièce d’un bâtiment. Le système se démarquera des autres par de nombreux points : une anticipation météorologique, des capteurs externes et internes, la prise en compte de nombreux éléments d’une pièce (surface, nombre de personnes, présence d’ordinateurs etc..). D’autres idées sont à l’étude mais restent, à ce jour, confidentielles. L’équipe doit maintenant lancer une étude de faisabilité et une étude de marché, pour poursuivre ou non l’aventure Connect’Heat.

L’ENSIL-ENSCI, toujours premier sur le podium !

L’année dernière, lors de la première édition du week-end de Dave, c’est déjà une équipe ENSIL-ENSCI qui avait remporté le premier prix du jury, avec un projet qui proposait une nouvelle méthode de placement de composants électroniques en utilisant un périphérique haptique. L’un des porteurs de projet, Yvan Claude, élève-ingénieur en mécatronique, avait eu l’opportunité de partir au fameux CES de Las Vegas grâce au soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine.